du Rififi à Crugnolstein

Home / du Rififi à Crugnolstein


Nous avons reçu ce message suite à notre prestation de Creutzwald… cela fait beaucoup de bien au moral. Merci à GK

Du rififi à C ….

On m’avait dit : « Tu verras, c’est du Opus comme tu n’en a jamais vu. C’est bouleversant, coquin, déjanté et bien d’autres choses encore ». Autant le dire d’emblée le dépaysement a été à la hauteur de mon attente. L’intrigue « policière » alléchante, mais que j’ai très vite oubliée (jusqu’à l’épilogue qui a su bien trouver sa place dans l’esprit à la fois émouvant et fou du spectacle), tant j’ai été emporté par la succession des tableaux, par le tourbillon vocal et scénique qui m’a éloigné de la recherche à tout prix d’un fil conducteur. A propos de fil conducteur mentions spéciales pour l’intrusion régulière du téléphone de Gaston (l’autre Gaston Lagaffe n’était pas très loin) et surtout par la sublime porteuse de bouilloire et de valise qui, chaque fois qu’elle apparaissait, imposait un silence complet aux spectateurs. Le versant  chant était particulièrement réussi avec des interprétations génialement adaptées. Et que dire de l’émotion provoquée par le retour du disparu, un moment évadé dans un monde de désirs et de situations fantasmées.

Excellente soirée pour ce qui me concerne, tant elle a été un moment à la fois de distraction et de réflexion.

Merci à vous les « Opus » et s’il y a (certainement) des critiques moins dithyrambiques, c’est vous-même qui les trouverez. Moi je reste sur le nuage crée ce soir-là.

G.K.

Toutes les infos  du nouveau spectacle d’Opus « Du rififi à Crugnolstein »

Dates de représentations à venir…

   

     

Week end de répétition à la Hoube… cliquez pour voir les photos !